Background notre-experience.org

Que faire en cas de refus de crédit conso ?

Si vous avez essuyé plusieurs réponses négatives par rapport à vos demandes de crédit à la consommation (voir ici), sachez que c’est chose courante. Toutefois, avant de vous orienter vers un autre organisme de prêt, vous devez en comprendre les raisons.

Revoyez votre dossier de souscription

Votre banque ou la société de crédit conso à qui vous avez fait une demande de crédit doit avoir en sa possession certains documents justifiant votre situation, que ce soit professionnelle ou financière. Cela est une garantie sur votre capacité à supporter le prêt demandé.

Ces documents en question se rapportent souvent à votre âge et nationalité, votre situation familiale, votre situation professionnelle, vos revenus et vos charges, vos crédits en cours, etc.

credit

Après évaluation, vous êtes noté par rapport à votre profil. Il est possible que l’établissement où vous avez fait votre demande vous ait donné une note qui correspond à votre situation. Vous pouvez contacter un responsable qui vous le fournira afin que vous puissiez analyser la raison de votre refus de crédit et adoptiez en conséquence des changements.

Demandez un certificat de refus de crédit

Si votre crédit a été refusé par un organisme de prêt, ce dernier peut vous fournir un certificat de refus. Ce document peut vous être utile si vous êtes sur le point de financer l’achat d’un bien immobilier sous réserve d’obtenir un prêt. Grâce à ce certificat, vous pouvez avoir une annulation de votre engagement sans que vous ayez à supporter une pénalité pour non-respect des clauses du contrat d’achat.

Procédez d’une autre manière

En cas de refus de votre crédit conso, vous pouvez améliorer votre profil en changeant d’emploi (d’un CDD à un CDI), en remboursant d’abord vos emprunts en cours ou bien en réduisant vos charges. Par ailleurs, gardez toujours à l’esprit que si votre demande a été rejetée, c’est souvent pour une question financière. Les organismes de prêt préfèrent généralement répondre négativement à un demandeur en difficultés financières et surtout en surendettement.

ch be lu ca